SCPI : les grands évènements 2016

SCPI BureauCapital fixeSCPI fermée à la souscription
SCPI CROISSANCE-IMMO
Gestionnaire fiducial-gerance
DVM 2018
5.19%
TRI 10 ans
11.03 %
SCPI : les grands évènements 2016 21 mars 2017

Lancement de nouvelles SCPI 12 SCPI ont été lancées quand 2015 en avait enregistré la création de 9. Ce sont pour la grande majorité des véhicules fiscaux. 3 d’entre elles sont adossées au dispositif Pinel (Allianz Domidurable 4, Amundi Selection Logement, Multihabitation 10), 2 à celui du déficit foncier (Amundi Defi foncier 2, Renovalys 6), 1 à celui de la loi Malraux (Urban Prestigimmo 3) et la dernière à celui des Monuments historiques (Renovalys Patrimoine).

En immobilier d’entreprise, on retiendra juste l’arrivée d’Affinités Pierre (Groupama Gan REIM) dont l’objectif est de se constituer un patrimoine principalement de bureaux, commerces, de locaux d’activités et d’entrepôts logistiques. Sur le créneau des SCPI spécialisées, il s’agit d’Atream Hôtels (Atream). Comme sa dénomination l’indique, sa philosophie d’investissement cible des actifs hôteliers bien situés, déjà exploités et bénéficiant d’enseignes solides. La longue durée des baux (souvent supérieurs à 12 ans) et la stabilité locative doivent permettre la distribution de « revenus récurrents et une valorisation à long terme du patrimoine ».

Avec Carac Perpectives Immo, Atream, il s’agit de former à terme un portefeuille composé aussi bien de bureaux et commerces « toujours situés en pied d’immeuble, en centre-ville ou à proximité, dans les grandes capitales régionales et en Île-de-France ». La 12ème enfin, Sofiprime (Sofidy) est dédiée aux meilleurs actifs « Prime » de l’immobilier résidentiel parisien.

Modifications de statut juridiqueBuroboutic (Fiducial Gérance) et Laffitte Pierre (Nami AEW Europe) ont opté pour la variabilité de leur capital. En 2015, 3 SCPI avaient déjà initié ce changement. Parmi les avantages invoqués pour ce statut on retiendra la souplesse des souscriptions qui peuvent intervenir à tout moment tant que le plafond du capital fixé par les statuts n’a pas été atteint. Deuxio, sur le marché secondaire le prix de la part dépend de la valeur du patrimoine immobilier et non pas en fonction de l’offre et de la demande comme c’est le c’est le cas pour les SCPI à capital fixe. 

Fusions absorptions de SCPI Au nombre de 3 contre une seule en 2015, les fusions absorptions ont concerné 4 SCPI de la Française Rem: Crédit Mutuel Pierre 1 et Multimmobilier 1 ainsi que Multimmobilier 2 et Immofonds 4. Du côté de Fiducial Gérance, c’est Sélectipierre 2 qui a absorbé Croissance Immo et Sélectipierre 1. Pour toutes, l’objectif d’une telle opération est d’obtenir un véhicule de taille plus importante, mieux diversifié et disposant d’une meilleure marge de manœuvre pour rationaliser leur patrimoine.

Changement de société de gestion La colère grondait depuis longtemps chez les associés d’Atlantique Pierre 1. En juin 2015, Ils ont obtenu gain de cause. La gestion de la SCPI a été reprise par Paref Gestion à compter de janvier 2016 afin de lui donner un « nouvel élan ».

Dissolutions Créée en décembre 2003, la SCPI Robien AV Habitat (BNP Paribas Reim France) exigeait des associés que les parts soient conservées pendant 9 ans à partir de la mise en location du patrimoine Cette obligation prendra fin en mai 2017. A l’issue de l’assemblée générale du 30 novembre dernier et depuis le 1er janvier 2017, les confrontations sur le marché des parts deviennent trimestrielle (le 3ème mercredi du 3ème mois). Un 1er acompte (101€) correspondant à la liquidation de certains actifs de la SCPI a déjà été versé. Même opération pour les mêmes raisons du côté de « la Robien » Lion SCPI Avantage (Amundi Immobilier). La période d’engagement de location de 9 ans arrivant à terme, l’assemblée générale de juin 2016 a voté la dissolution de la SCPI. Enfin, Opera Rendement (BNP Paribas REIM France) s’appuie sur des raisons différentes. Cette SCPI de rendement diversifiée lancée en 2005 a été dissoute par anticipation pour devenir un OPCI. 

Changements de dénomination Afin de mieux faire comprendre aux associés leur stratégie d’investissement, 3 SCPI ont fait évoluer leur dénomination sous un angle plus vaste. Ainsi, Fructirégions a été rebaptisée en Fructirégions Europe (Nami AEW Europe). Grand Est a vécu quelques atermoiements. Au cours de l’année, elle s’est d’abord appelée Nord Est Europe pour finalement s’arrêter à l’appellation Nord Est Horizon (Foncières et Territoires). Pareil pour Rhône-Alpes dont le nouveau nom Rhône Alpes Méditerranée (Foncières et Territoires) laisse supposer un large territoire d’investissements. De son côté Corum AM a décidé de résumer l’opportunisme de Corum Convictions en un seul mot : Corum. Enfin, dans une logique pas forcément évidente pour les associés, La Française REM a changé LFP Europimmo et LFP Opportunité Immo … en supprimant le « P » et devenir ainsi, LF Europimmo et LF Opportunité Immo. Quant à l’acronyme « LFP » Pierre, il disparaît pour un lisible La Française Pierre.

Nouvelles sociétés de gestion Qui dit nouvelles SCPI peut signifier aussi la mise en lumière de nouvelles sociétés de gestion. Créée en 2008 et disposant de 1 md € sous gestion, Atream est une société de gestion indépendante agréée AIFM. Elle est spécialisée dans le conseil, la création, la gestion de fonds immobiliers comme le prouve ses 2 SCPI Atream Hôtels et Carac Perspectives Immo.

Plus récente, Groupama Gan REIM, filiale de Groupama Immobilier (60%) et de Groupama Gan Vie (40%), est une Société de Gestion de FIA agréée par l’AMF en décembre 2014. La société gère notamment 4 véhicules représentant 430 m€ d’encours sous gestion : un OPCI Grand Public : Groupama Gan Pierre 1, un OPPCI dédié aux actifs de commerces: Groupama Gan Retail France, un OPPCI dédié aux actifs tertiaires : Groupama Gan Paris La Défense Office et une SCPI : Affinités Pierre, dont le visa a été délivré par l'AMF le 11 décembre 2015.