SCPI Selectinvest 1 : derrière ses problèmes de liquidité, de bons fondamentaux

SCPI BureauCapital variableSCPI ouverte à la souscription
SCPI SELECTINVEST-1
Gestionnaire la-francaise-rem
DVM 2018
4.01%
TRI 10 ans
3.58 %
SCPI Selectinvest 1 : derrière ses problèmes de liquidité, de bons fondamentaux 17 décembre 2018

La SCPI Selectinvest 1 du groupe La Française est une des plus anciennes du marché, ayant fêté son cinquantième anniversaire en janvier dernier ! Avec une capitalisation de 1,6 milliards €, c’est aussi un des mastodontes du marché.

Situation atypique dans le monde de la « pierre-papier », la SCPI Selectinvest 1, SCPI à capital variable, souffre d’un problème conjoncturel de liquidité qui risque de mettre du temps à se résorber. Au 30 septembre 2018, 60 330 parts sont en attente de retrait (2,42% du total des parts), soit une augmentation du nombre de parts en attente de retrait de plus de 30% par rapport à fin 2017. Et au 3ème trimestre, seules 1 771 parts ont pu être retirées face à de nouvelles souscriptions (au 2ème trimestre, 2 286 parts avaient été souscrites, permettant autant de retraits). A ce rythme, il faudrait plusieurs années pour satisfaire toutes les demandes de retrait…

Cette situation compliquée en terme de liquidité ne doit pas occulter les qualités intrinsèques de cette SCPI patrimoniale : un taux d’occupation financier de 84,2% (voire 91,3% si l’on inclut les locaux loués sous franchise temporaire de loyers), un positionnement majoritairement sur le marché des bureaux (74,26% du patrimoine) qui se porte très bien actuellement, et une localisation très marquée sur l’Ile-de-France (73%) avec une diversification marginale sur l’Allemagne (3,7%). Forte de ces atouts, la SCPI extériorise un taux de distribution de 4,01% en 2017, et prévoit une stabilité de la distribution pour 2018. Et « last but not least » : Selectinvest 1 bénéficie d’un prix de souscription attractif avec une décote de presque 5% par rapport à la valeur de reconstitution.