Pierre 48 : un sous jacent créateur de performance d’avenir

SCPI Plus-valueCapital variableSCPI ouverte à la souscription
SCPI PIERRE-48
Gestionnaire paref-gestion
DVM 2018
1.98%
TRI 10 ans
3.91 %
Pierre 48 : un sous jacent créateur de performance d’avenir 24 octobre 2017

Depuis 2012, Pierre 48 (Paref Gestion) a « beaucoup mieux résisté que l’investissement direct ». La progression des prix de l’immobilier a justifié en effet, une revalorisation de 4% de la valeur du patrimoine. Un chiffre qui reflète la qualité de son sous-jacent et qui surtout, « n’intègre que partiellement la
hausse intervenue des prix au 2 ème semestre 2016 ».

Si le cœur de la stratégie de la SCPI (lancement en 1997) est de distribuer des plus values avec une fiscalité réduite, Pierre 48 a pourtant enregistré lors de son dernier exercice une décollecte nette importante (7514 parts). Elle a nécessité de recourir au fonds de remboursement à hauteur de 7,72m€. Pour autant, l’avenir de Pierre 48 n’est pas menacé. Au-delà des acquisitions (3 à Paris, 1,2m€), les cessions (17 actées, 6,3m€) « souvent avec de très belles plus-values » (4,1m€ net) sont là pour assurer durablement la trésorerie du fonds de remboursement en même temps que le versement d’un dividende exceptionnel (20€ net d’impôt). Bref, fin 2016, le conseil de surveillance pouvait être rassuré : « le fonds de remboursement est doté comptablement au niveau fixé par les statuts (5m€) et la trésorerie disponible couvre ce montant ».

Pour cette année, Pierre 48 dont le patrimoine est exposé à 75% sur Paris, et 23% en l’Ile de France, va encore profiter de la hausse des prix de l’immobilier (+5,5%, 8510€/m2 à Paris en avril 2017). Portée par son marché cible, la SCPI devrait donc continuer à afficher une belle performance. La progression de la valeur de son patrimoine a conduit à poursuivre des arbitrages « au fil de l’eau » . Au 2ème trimestre, par exemple, 10 lots ont été vendus (5m€) pour un prix d’acquisition de 2, 16m€. En parallèle, des travaux ont été entrepris sur les lots libérés afin de valoriser encore le patrimoine. Enfin dans la logique d’une création de valeur pour l’avenir, la société de gestion recherche toutes opportunités d’acquisitions à potentiel de performance comme des nues-propriétés viagères, ou des nues-propriétés démembrées.