Le taux d’occupation financier de la SCPI PF Grand Paris grimpe au-dessus de 90%

SCPI BureauCapital variableSCPI ouverte à la souscription
SCPI PF Grand Paris
DVM 2018
4.35%
TRI 10 ans
5.85 %
Le taux d’occupation financier de la SCPI PF Grand Paris grimpe au-dessus de 90% 29 novembre 2018

PERIAL ne cache pas sa satisfaction sur l’évolution de sa SCPI PF Grand Paris : « Cela fait maintenant un an que la SCPI a réouvert son capital pour accompagner les défis du projet pharaonique du Grand Paris. Une année riche en événements : 110 millions € collectés, 150 millions € investis, une hausse de la valeur de part de près de 5% et des perspectives de hausse de dividendes qui se dessinent... L’ensemble des équipes n’a pas ménagé ses efforts pour permettre à PF Grand Paris d’afficher une belle performance dans un contexte qui reste favorable en Ile-de-France. Sur le marché, les prises à bail restent soutenues avec une hausse de 6% de la demande placée sur un an. L’offre n’augmentant pas, le taux de vacance continue sa baisse et termine sous la barre des 3 millions de m², soit une baisse de 15% en un an. Ce dynamisme se répercute dans l’augmentation du TOF de PF Grand Paris qui s’établit dorénavant à 90,43%, contre 88,36% au trimestre précédent. »

Côté investissements, 3 acquisitions ont été finalisées au 3ème trimestre pour près de 83 millions € :

• La Cristallerie à Sèvres (92) : immeuble multi-locataires loué à une valeur locative défensive dans un environnement qui s’apprécie

• Belin à Rueil Malmaison (92) : immeuble multi-locataire au pied du RER qui pourrait bénéficier de l’activité de la Défense avec le Brexit

• Meudon les Montalets (92) (40% de l’indivision) : immeuble multi-locataires de référence sur son marché.

D’autre part, environ 90 millions € d’acquisitions supplémentaires sont sous promesse de vente.

La société de gestion précise aussi que la SCPI « a procédé à son premier arbitrage en cédant l’immeuble The Curve dans des conditions financières relutives pour la SCPI. Cette première cession s’inscrit dans un programme de 85 millions € d’arbitrages visant à la fois à sortir du risque locatif ou d’obsolescence sur des immeubles fragiles et à la fois à cristalliser des plus-values immobilières sur des immeubles matures. »

Autre bonne nouvelle pour les associés de la SCPI PF Grand Paris : le niveau de l’acompte de distribution est maintenu à 5€ par part, ce qui laisse présager une stabilité du revenu par rapport à 2017.