SCPI Ouest Cap Atlantique : une gestion sensible aux enjeux climatiques

SCPI DiversifieeCapital variableSCPI ouverte à la souscription
SCPI OUEST CAP ATLANTIQUE
DVM 2018
4.81%
SCPI Ouest Cap Atlantique : une gestion sensible aux enjeux climatiques 29 janvier 2019

Lancée début 2017, Ouest Cap Atlantique (Foncières et Territoires) est une SCPI qui oriente ses investissements majoritairement vers les marchés de bureaux en régions, avec une quote-part de commerces et de bâtiments d’activité. Les actifs sélectionnés peuvent être financés soit sur fonds propres, soit avec un effet de levier dans la limite de 30% de la valeur d’acquisition des actifs.

Dès fin 2017, moins d’un an après son lancement, la SCPI Ouest Cap Atlantique a versé un acompte trimestriel de 3,13 €, qui correspond à un taux de distribution annualisé de 5,02%, nettement supérieur à la moyenne du marché. Pour 2018, la SCPI est en route pour une distribution qui pourrait être comprise entre 4,50% et 5%, les acomptes trimestriels étant en progression trimestre après trimestre.

La collecte de la SCPI reste encore très modérée : 45 k€ au 3ème trimestre 2018, après 241 k€ au second trimestre, à la mesure d’une capitalisation limitée de 2,5 millions € (chiffre communiqué par la société de gestion à la fin du 3ème trimestre 2018), la plus faible du marché de la pierre-papier.

Mais c’est sur le terrain environnemental que cette jeune SCPI prometteuse fait la différence, comme le précise la société de gestion dans son dernier bulletin trimestriel d’information :

« En ce qui concerne notre matière immobilière, chez Foncières et Territoires, voilà bien longtemps que nous sommes attentifs à la qualité énergétique et environnementale de nos immeubles qui, nous le rappelons, abritent des hommes et des femmes qui vivent et travaillent ensemble au sein de nos entreprises locataires. »

Et ce ne sont pas que des mots, puisque Foncières et Territoires annonce avoir mis en place 6 microcentrales photovoltaïques sur les immeubles de la SCPI, en faisant appel à l’expertise de la Compagnie Photovoltaïque de l’Est, créée en 2008. Ce dispositif permet de produire de l’électricité non carbonée qui est utilisée directement par les locataires des immeubles ! Cette approche innovante est aujourd’hui encore assez rare dans le monde de l’immobilier tertiaire, et c’est sans conteste un exemple emblématique de la démarche ISR de Foncières et Territoires dans la gestion de ses SCPI.